Accueil

chiens de berger

  • Le gène MDR1

     

    Connaissez vous le géne MDR1 ?

    Le Multi Dog Resistant, MDR1 est le nom d'un géne qui a muté chez certaines races de chiens (essentiellement des chiens de bergers)

    les rendant sensibles à plusieurs médicaments courants comme des antiparasitaires, anti vomitifs..

     

    On voit de plus en plus de bergers australien, minis australien (bergers américain), borders collies...

    J'avais à coeur d'écrire cet article pour alerter leurs maîtres sur les produits courants qui peuvent les empoisonner.

     

    Si votre chien est dans la liste ci dessous, il est conseillé de le faire dépister pour éviter tout risque d'intoxication.

     


    Une histoire de génes :

     

    Découverte aux Etats unis en 2001, cette mutation génétique touche le géne MDR1 (Multi Dog Resistant).

    Dans les cellules, les gènes sont regroupés par paire, on peut donc retrouver des sujets ayant un ou deux génes MDR.

    La sensibilité sera plus élevé si votre chien posséde les 2 génes.

     

    2ed02387 2a95 4565 b092 bb13e8b30698 1

     


    Symptômes :

     

    Ce géne participe au codage d'une proteine régissant la barriére hémato-méningée.

    Située dans le cerveau, cette barriére sépare la circulation sanguine et le systéme nerveux.

    Cette protection sera alors inefficace et laissera passer les molécules des médicaments dans le systéme nerveux.

     

    Les signes cliniques apparaissent dans les 48h suivant l'administation du médicament :

     

    - Fatigue, abattement

    - symptômes nerveux avec perte d'équilibre

    - Tremblements, paralysie

    - Pupilles dilatées

    - Vomissements, diarrhée,

    - Convulsions, coma, dèces

     


    Quelles races sont touchées :

     

    Ce sont essentiellement les chiens de berger qui sont touchés par cette mutation :

    (Liste non exaustive, cliquez pour ici en savoir plus  )

     

    - Colley (45%)

    - Shetland (37%)

    - Berger australien (43%)

    - Berger blanc suisse (25%)

    - Bobtail (7%)

    - Border collie (3%)

     - Berger allemand (< 3%)

    - …

     

     Par ex : 45 % des Colleys ont un gène muté (+/-) et 40% possédent les 2 gènes mutés (-/-)

    donc 40% des Colleys risquent une intoxications grave pouvant entrainer la mort. 

    Pour les bergers australiens, le pourcentage est à 37% pour les (+/-) mais seulement 11% d'entre eux possédent les 2 gènes

    et donc des risques d'intoxication grâve, 

     

    Attention, tous les chiens issus de croisements de ces races sont aussi concernés.

     


    Médicaments à éviter ou à proscire :

     

    - Certains vermifuges,

    - Certains antiparasitaires externes

    - Certaines chimiothérapies

     

    Attention, plusieurs de ces produits sont en ventes libres,

    ne pas donner sans l'avis de votre vétérinaire,

     


    Les molécules à proscrire ou non recommandées :

     

    - Ivermectine (>0.1 mg/kg PO, inj)

    - Emodepside

    - Loperamide

    - Moxidectine (sauf Guardian ND et Advocate ND,

    qui de par leurs dosages et/ou mode d'administration ne posent pas de problème)

    - Doramectine (>0.1 mg/kg PO, inj)

    - Abamectine (>0.1 mg/kg PO, inj)

    Pour en savoir plus 

     

    Comment dépister :

     

    Il suffit de faire un test salivaire chez votre vétérinaire.

    Comptez autour de 75 euros pour le test Antagène, il faut 3 à 8 jours pour avoir les résultats.

     

     


    Ayez le bon reflexe :

     

    Faites tester votre chien pour savoir si il posséde un ou les deux génes MDR1.

    Vérifiez la composition des médicaments.

    Au moindre doute, appelez votre vétérinaire ou le centre anti poison.

     

    N'hésitez pas à partager ces informations, elles peuvent sauver des vies

     

     

     

    En savoir plus 

    Sources :

     Mealey KL, Bentjen SA, Gay JM, Cantor GH (2001) Ivermectin sensitivity in collies is associated with a deletion mutation of the mdr1 gene. Pharmacogenetics. 2001 Nov;11(8):727-33.

    2Mealey KL, Meurs K  (2008) Breed distribution of the ABCB1-1Delta (multidrug sensitivity) polymorphism among dogs undergoing ABCB1 genotyping. J Am Vet Med Assoc. 2008 Sep 15;233(6):921-4

     

    Lire la suite